Comment accoucher seule à la maternité sans le papa (coronavirus) ?

par Celine
385 vues
Comment accoucher seule à la maternité sans le papa (coronavirus) ? | Un article du blog babyshowercreative.com | #coronavirus #maternite #accouchement

Accoucher seule à la maternité sans le papa (coronavirus) ? | Un article du blog babyshowercreative.com | #coronavirus #maternite #accouchement

 

– Lettre ouverte à toutes les femmes enceintes en période de coronavirus –

 

Aujourd’hui, c’est le cœur lourd que j’écris ces lignes ! Comme beaucoup de femmes enceintes et à 9 mois de grossesse, la panique commence à m’envahir. Je dois accoucher dans les 15 prochains jours et avec l’épidémie du coronavirus, dur dur de ne pas s’inquiéter. De plus, ma maternité vient de m’apprendre que je vais probablement devoir accoucher seule à la maternité sans le papa. Même si la secrétaire a tenté de me rassurer au téléphone « Madame, les informations arrivent au compte-gouttes, tout peut encore changer d’ici votre accouchement », je t’avoue que je ne suis pas du tout rassurée !

Comment vais-je faire sans lui 😪 ?           

Après plus de 7 ans d’attente et un parcours long et difficile en PMA, comment imaginer que le papa ne sera peut-être pas présent pour m’assister et vivre ce moment si important pour nous, la venue de notre bébé ? On a tellement désiré cet enfant tous les deux que c’est un déchirement pour moi !

Comment traverser cette période en restant sereine ? Et dire que ces derniers temps, je m’inquiétais de faire caca en plein accouchement (bon je dois dire, ça m’angoisse toujours, mais ce n’est plus ma préoccupation première 😅).

Alors oui, je sais que depuis la nuit des temps, beaucoup de femmes accouchent toutes seules (et elles y arrivent très bien d’ailleurs) pour différentes raisons :

  • Dans certains pays, la tradition veut que les femmes ne soient pas accompagnées.
  • Le conjoint est en déplacement ou n’arrive pas à temps ou doit garder les autres enfants à la maison.
  • Une femme peut se retrouver seule après la séparation ou le décès de son conjoint ….

Bref, je sais que je peux le faire et que toutes les femmes ont cette force en elle pour vivre cette situation. Néanmoins, c’est une épreuve supplémentaire qui s’ajoute à la peur d’accoucher pour la première fois et à l’inquiétude de savoir si bébé sera en bonne santé !

 

Situation face à l’épidémie aujourd’hui …

 

Aujourd’hui, les maternités françaises n’ont pas toutes le même discours face au Covid-19.

Pour limiter au maximum le risque de propagation du coronavirus, certaines autorisent la présence du papa uniquement pendant l’accouchement, d’autres acceptent sa présence jusqu’à la sortie de la maternité (à condition de ne pas sortir du bâtiment) et d’autres n’autorisent aucune présence.

Et si toi-même, tu as contracté le virus, c’est encore pire, car non seulement le futur papa ne peut pas t’accompagner mais en plus, tu risques d’être confinée en isolement dans une chambre à part. Bien sûr, chaque jour, la situation évolue …

Mais aujourd’hui, si tu es comme moi, tu dois te préparer à vivre un accouchement inhabituel et beaucoup moins zen que prévu !

Les cours de préparation à l’accouchement sont annulés, les RDV avec les gynécos sont repoussés ou réalisés par téléphone ou skype (sauf cas contraire) ! S’ajoute en plus l’angoisse d’être porteuse saine et de contaminer le futur bébé. Alors oui, les médecins sont très rassurants, la contamination ne peut pas se faire in utéro, mais à la sortie ? Des risques sont-ils possibles ?

Face au peu de cas existants pour le moment, personne ne sait apporter une réponse fiable …

 

Alors, comment faire face à la situation sans stresser et accoucher seule à la maternité sans le papa ?

 

Dans un premier temps, je pense qu’il est important d’en discuter avec son conjoint :

  • Comment allons-nous nous organiser ?
  • Dois-je filmer l’accouchement ?
  • Veux-tu que j’enregistre ta voix pour la faire écouter au bébé ?
  • Dois-je apporter un de tes T-shirts pour faire sentir ton odeur au bébé et imaginer que tu te trouves près de moi ? (oui l’idée est débile, mais elle m’est venue quand même 😆)

Ensuite, pour éviter tout stress inutile, il est préférable de rester le plus longtemps possible chez soi et ne partir à la maternité qu’au dernier moment.

Comme me l’a dit ma sage-femme pendant les cours de prépa, la plupart du temps, les femmes arrivent trop tôt à la maternité et restent donc plus longtemps dans la salle d’accouchement.

La consigne est donc d’attendre soit de perdre les eaux soit d’avoir des contractions régulières toutes les 5 minutes avant de se rendre à la maternité. Profite donc de cette période pour rester à la maison avec ton conjoint (et souffre avec lui, tu pourras crier, hurler à chaque contraction 🙄) !

Je t’avoue que j’ai même pensé à accoucher chez moi (tranquillou dans mon lit), mais flipette comme je suis, je me dis que ce n’est pas prudent et qu’une intervention peut s’avérer nécessaire : cordon autour du cou du bébé, besoin de faire une césarienne en urgence, bébé qui devient tout bleu … bref, je me suis tellement imaginée de scénarios catastrophes que je préfère jouer la sécurité … mieux vaut être raisonnable.

La seule solution pour rester zen est d’éviter de trop penser au jour J et de se relaxer du mieux possible :

  • En faisant de la méditation, du yoga, de la sophrologie …
  • En lisant un bon bouquin
  • En prenant un bain relaxant
  • En jouant avec ses autres enfants si on en a ou avec son animal
  • En faisant le ménage de A à Z (histoire de faire du sport 😂)…

Trouve la moindre activité pour te détendre, RESPIRE … et profite du moment présent … arrivera ce qui devra arriver …

 

Rassure-toi : Le personnel soignant sera toujours là pour te soutenir

 

Alors oui, accoucher seule à la maternité sans le papa, c’est dur à encaisser, mais il faut savoir que toute une équipe de professionnels sera présent pour te soutenir.

En effet, les équipes médicales de toutes les maternités sont bien conscientes de la peur et de l’angoisse ressenties par les femmes enceintes compte tenu du contexte sanitaire actuel. J’ai conscience qu’elles vont faire le maximum pour soutenir les mamans, les épauler et leur permettre de vivre au mieux la situation.

 

Et le reste de la famille dans tout ça ?

 

Le séjour en maternité va aussi être difficile, car en plus d’accoucher seule sans le papa, tu ne pourras pas recevoir ta famille et tes amis.

La naissance d’un enfant est un moment si heureux et si extraordinaire qu’on a envie de le partager avec ses proches. Il va donc falloir se faire violence et se dire que la rencontre entre bébé et les proches aura lieu un peu plus tard. Il vaut mieux ne pas prendre de risque !

Le seul avantage que je vois aujourd’hui dans cette situation dramatique que nous vivons en ce moment est que mon conjoint n’aura pas besoin de prendre ses 11 jours de congés de paternité, car vu l’évolution de l’épidémie, il risque de rester à la maison un bon moment 😜.

 

Pour finir … Un message d’encouragement !

 

Je souhaite encourager toutes les femmes qui sont sur le point d’accoucher. Alors oui, je suppose que comme moi, tu n’avais pas imaginé une seconde accoucher seule à la maternité sans le papa. Tu te faisais sans doute une joie folle d’un accouchement idéal ! Tu étais très loin d’imaginer la situation actuelle !

Mais courage, le plus important est de rester positive ! Dis-toi que la situation est passagère et que toute une équipe médicale sera avec toi (et le papa et la famille par la pensée) !

Le plus important est que ton bébé et toi soyez en bonne santé … et tu auras plein d’autres occasions pour partager des moments heureux avec ton bout de chou et tes proches !

Si toi aussi, tu es confrontée à la même situation que moi, comment le vis-tu ? As-tu déjà accouché en plein coronavirus ? Comment ça s’est passé ? N’hésite pas à témoigner pour partager et rassurer les autres femmes enceintes …

Si je reçois des témoignages de mamans ayant accouché durant cette crise du coronavirus, je publierai avec leur accord le récit de leur accouchement sur mon blog. Le but est de réconforter le plus grand nombre de femmes angoissées et sur le point d’accoucher.      

 


Logo du blog

A très bientôt ^^

6 commentaires
1

Les articles qui peuvent aussi t'intéresser

6 commentaires

May 8 avril 2020 - 16 h 01 min

Bonjour à toutes,

Pour ma part, ma date de terme est prévue pour début mai. La maternité que notre commune et où je suis inscrite interdisant toute présence du papa (avant, pendant et après) et ne pouvant pas nous résoudre à cette situation, nous avons décidé de tenter notre chance et changer de maternité.

Nous habitons en région parisienne, l’offre de maternité est renforcée (certaines d’entre vous habitant en campagne n’auront malheureusement pas le choix). Après moults appels avec la famille (dont certains sont médecins, pédiatres ou puéricultrices), ils m’ont tous dit que je pouvais accoucher où je le souhaitais, même à 8 mois plein de grossesse, il faut seulement que la maternité accepte votre inscription.

Si vous êtes inscrite dans le public, il sera plus dure de changer de maternité pour une autre maternité public, mais tout dépend de la personne que vous avez au bout du fil. Beaucoup plus de places dans le privé et forcément le service est également là. De notre côté, même si la grossesse se passe très bien, nous avons trouvé une maternité de niveau 2 (juste au cas où…) de fonds publics mais de droit privé, ce qui veut dire qu’à part un supplément pour les prestations hôtellerie (chambre individuelle, repas, tv…) tout est pris en charge. Bien sur, cela dépend aussi de votre mutuelle.

Les maternités publiques sont hyper sous tension, manque de matériel et surtout de personnel. En jouant au détective, j’ai fini par comprendre que le personnel de santé de la maternité public où je devais accoucher est très touché par le Covid-19, c’est pour cela que les pères sont interdits d’entrée, trop de boulot de surveillance en plus car ils sont en sous-effectif.

Autant vous dire, que nous sommes extrêmement soulagés de cette décision, quand cela ne va pas, il ne faut pas hésiter à changer !

Bon courage à toutes ! Prenez soin de vous !

Recommencer
Celine 8 avril 2020 - 17 h 23 min

Bonjour May,

Merci beaucoup pour ton témoignage 🤗

J’ai d’ailleurs de plus en plus de retour de femmes enceintes qui appellent leur maternité pour savoir si oui ou non le papa est accepté.
Dans certaines villes, c’est un NON-catégorique. Pour l’instant, cela touche surtout les villes comme Paris et la région parisienne, Strasbourg, Alsace et la cousine de mon conjoint qui habite à Tours n’a pas l’autorisation de la présence du papa non plus !

C’est dommage qu’il n’existe pas une liste des maternités qui autorisent la présence ou non du papa !

Pour ma part, j’ai eu beaucoup de chance, car lorsque j’ai appelé ma maternité, la réponse était « Pour l’instant, pas de papa » et le jour J, il a eu le droit d’assister à l’accouchement et rester en salle de maternité (il est resté qu’une nuit, car il devait partir et il n’avait pas le droit de revenir de la maternité).
J’ai accouché à l’hôpital de Libourne (33).

En revanche, les sages-femmes ont été vraiment top de chez top !

Pour celles qui doivent accoucher toutes seules, certaines maternités autorisent de partir plus tôt que d’habitude à condition d’avoir RDV avec une sage-femme dans les jours qui suivent !

J’avoue que comme tout le monde, j’ai hâte d’en finir avec ce satané virus !

Courage à toutes, vous êtes fortes, et même si le papa n’est pas présent (et qu’un accouchement ça reste une épreuve à traverser), vous allez partager des moments uniques avec votre bébé 😉

Recommencer
Pauline Hureau 24 mars 2020 - 9 h 16 min

Bonjour à toutes 👋 je suis actuellement à la fin du 7eme mois et c’est mon premier bébé. Comme pour toi et la plupart, je me faisais une joie d’être enceinte, et de vivre de petits événements particuliers en lien avec une grossesse comme une babyshower, un shooting photo avec mon chéri, les cours de préparations à l’accouchement et arrivée là tout est annulé. Grand coup de massue! Et quand en plus on m’a dit « les papas ne seront certainement pas là, mais gardons espoir, votre enfant est prévu fin mai », je me suis dis mais quand même quoi c’est pas rien. Je ne suis pas prête du tout ni à accoucher ni à vivre cela sans mon chéri, et personne ne me rassure. On m’a répondu « y’a des vidéos sur internet pour essayer de vous préparer au mieux et on verra comment les choses vont évoluer d’ici là. ».
J’ai une énorme pensée à toutes ces futures mères qui vont accoucher dans les jours à venir et j’espère de tout coeur que leur conjoint ou la personne qu’elles auront choisis pourra être présente pour les soutenir dans cette événement si particulier.
En tout cas, je reste positive au maximum, je profite des petits coups que bebe me donne chaque jour et on verra bien au moment venu.

Recommencer
Celine 24 mars 2020 - 9 h 37 min

Coucou Pauline et merci pour ton témoignage touchant 😉 !
Je te comprends totalement et je croise les doigts pour toutes les femmes qui vont bientôt accoucher (GIRL POWER) 🤞
Je ferai un récit complet de mon accouchement, dès que le petit bout aura envie de sortir, mais j’espère sincèrement que tous les futurs papas pourront au moins assister à l’accouchement !
Pour le reste, ne t’inquiète pas, tu pourras faire comme moi une baby shower post-natale (même s’il faut attendre qu’il soit à 4 mois tant pis) et un shooting photo avec ton futur bébé plus tard.
Bon courage à toi pour la fin de ta grossesse et profite de chaque instant avec ton bébé 🤗

Recommencer
Laura 25 mars 2020 - 8 h 52 min

Bonjour à toute ,

Je suis à 7mois et demi , bébé est prévu pour mi mai …

Comme toi l’idée d accoucher déjà est stressante … la peur de l’inconnue ( premier enfant )

Du post accouchement ( dont on nous parle peu … , la douleur du à quelque «  cicatrice «  , peut être une césarienne ou une episio , et les tranchées et l utérus qui contracteras encore pour se remettre à sa place ) enfin tant de chose qui se passe après … mais qui seront atténué , car il suffiras de regarder mon fils pour «  oublier « 

Mais quelque chose de plus angoissant encore à envisager c’est effectivement la non présence du papa !!!!
Je n’imagine en aucun cas sans lui ! ( et pourtant j’essaie de m’y forcer à imaginer et accepter cela … car c’est une situation que nous contrôlons pas malheureusement ! …) bon je me dit que d’ici fin mai ( j’espère que bebe vas aller Jusqu’au bout ) ça iras déjà mieux et on lèveras un peu le pied !!!

C’est le moment de ma vie ou j’aurai le plus besoin de lui ! De son soutiens ! Et puis oooh c’est son enfant quoi ! Donc il a besoin pour lui d’être là pour se rendre compte RÉELLEMENT qu’il devient papa !
Et le peau à peau alors ?
Et ces jours d hospi où on apprend le bain , et ou on donne aussi tout ces conseils … le lien avec papa ? … et moi sans l homme de ma vie seul avec notre fils dans une chambre isolé …

Bon heureusement en 2020 la technologie est à la pointe ! Et la visio et les photos seront de mise en continue la journée ! Et pourtant pas le jour de l’accouchement …

En tout cas courage à toute les futur maman … cela est «  presque «  rassurant de ce dire que nous sommes nombreuses à vivre cette drôle de situation …
quel année pour nos bébés …

Recommencer
Celine 25 mars 2020 - 10 h 24 min

Coucou Laura, merci pour ton témoignage !
Je pense que nous sommes très nombreuses, dans le même cas, à appréhender l’accouchement sans le papa (aussi frustré que nous).
Le fait que ce soit à toutes notre 1er enfant est une situation encore plus compliquée, car nous ne savons pas à quoi nous attendre !
Comme toi, je me pose beaucoup de questions : comment vais-je gérer la douleur ? Est-ce bien des vraies contractions pour partir à la maternité ? Vais-je supporter la douleur d’un accouchement sans mon conjoint? Vais-je pouvoir accoucher par voie naturelle ? Est-ce que je vais avoir le temps d’avoir la péridurale ? Et si j’accouchais dans la voiture 😅 …
Même si je comprends pleinement les mesures qui sont prises, c’est assez compliqué à gérer.
Comme toi, je pense que je vais mitrailler mon fils et faire plein de vidéos de lui.
J’ai une grosse pensée pour chacune d’entre vous et je vous souhaite à toutes de vivre cet accouchement avec autant de sérénité que possible 😊
Courage à toutes !

Recommencer

Pour laisser un commentaire, c'est par ici :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

🍪🥛 En poursuivant la visite sur ce site, tu acceptes l'utilisation des cookies tel que décrit dans la politique de confidentialité. COMPRIS 🤓 EN SAVOIR PLUS 🧐